Pour les non-initiés, l’accessibilité fait souvent figure d'obstacle infranchissable, une sorte d’Himalaya. Nous avons cette impression car l’accessibilité est perçue comme une interminable liste d’exigences que nous finissons par ignorer : c’est inutile, nous ne parviendrons jamais à y répondre. Alors pourquoi s’embêter à essayer ? Le projet de l’Accessibility Responsibility Matrix (Matrice de responsabilités pour l’accessibilité, que nous expliquerons plus bas) consiste à remplacer les longues listes de critères ardues par un texte compréhensible, tout en ne fournissant à chaque acteur du projet que ce qu’il a besoin de savoir en fonction de son rôle. Plutôt que de reléguer l’accessibilité à une réflexion après-coup et/ou de n’en faire qu’un outil de validation, l'Accessibility Responsibility Matrix est l’une des multiples façons d’intégrer l’accessibilité au processus dans son ensemble.